Assistante personnelle : un métier passionnant

Par le 27 mai 2011

La famille des métiers de l’assistanat est aussi vaste que diverse. Ses métiers si différents ont en commun leur finalité : assister une personne ou une équipe, faire en sorte que ces personnes soient plus performantes dans leur activité.

Manager et assistant : les ressorts de la collaboration

© Shutterstock

Aujourd’hui, je vous propose d’aller à la découverte d’un métier peu connu : celui d’assistante personnelle. Il est peu connu, parce que peu répandu en France. Il s’agit d’un concept plutôt anglo-saxon. Il suffit de consulter les petites annonces pour se convaincre de la rareté des postes de ce type dans notre pays.

Pour découvrir ce métier atypique et passionnant, nous nous appuierons sur le  témoignage de Monique GARCIA qui l’exerce depuis plusieurs années.

Monique est présidente de l’association EUMA (EUropean Management Assistants). Elle a tout d’abord suivi un parcours classique d’assistante de direction dans plusieurs structures, dont 15 ans dans un très grand groupe,

Cette expérience lui permet aujourd’hui de comparer l’assistanat de direction et l’assistanat personnel. Pour Monique, sans hésitations, la comparaison se fait en faveur de l’assistanat personnel.

Les spécificités du métier

La personne que l’on assiste se situe dans la plupart des cas au sommet de la hiérarchie professionnelle. On l’assiste aussi bien sur son business que dans sa vie privée. En effet, à ce niveau de responsabilités, il y a confusion entre vie professionnelle et vie privée.

L’assistanat sur le business ressemble beaucoup à un assistanat de direction : beaucoup d’organisation de déplacements et de rendez-vous, beaucoup de rédactions, de préparation de dossiers, de recherche d’informations d’aide à la décision.

L’assistanat dans le cadre de la vie privée peut prendre des formes très variées : organisation des vacances, contacts avec l’école des enfants, etc. Dans certains cas, l’activité s’exerce au domicile de l’employeur. Dans ce cas, le poste rejoint un peu celui de gouvernante avec la supervision du personnel de maison ou l’organisation de diners professionnels.

Un métier passionnant

Dans « assistante personnelle », il y a « personnelle » et c’est ce qui fait toute la différence. L’intérêt du poste réside dans la relation tout à fait privilégiée avec une personne qui est elle-même souvent atypique dotée d’une forte personnalité : grand patron, décideur, artiste, homme politique.

Travaillant dans la proximité d’un dirigeant, on est au cœur même de la prise de décision, au courant d’informations confidentielles que bien peu connaissent, en contact avec des personnalités. Les décisions se prennent vite, car il n’y a pas d’intermédiaires.

L’assistante personnelle est en retrait, mais elle est reconnue par son responsable. Il est très gratifiant, par exemple, d’être écoutée par un grand patron, voire de le faire changer d’avis sur un dossier.

Pour réussir dans le métier d’assistante personnelle

Ce poste convient bien pour des seniors, car il nécessite de la maturité. Il requiert également une très grande disponibilité. Ce qui peut être difficile quand on a de jeunes enfants. Les horaires ne sont pas nécessairement plus importants que dans un autre poste. La difficulté est qu’on peut être amené à travailler à des horaires atypiques en fonction des besoins de l’employeur : tard le soir ou le week-end.

Le poste fait appel aux mêmes compétences que celui d’assistante de direction, avec un accent particulier mis sur la maîtrise des langues, compte tenu des nombreux contacts internationaux que l’on a.

Il faut également savoir inspirer une confiance totale : on peut par exemple avoir accès aux comptes en banque personnels de l’employeur,

Les qualités personnelles, enfin, sont très importantes : diplomatie et capacité à garder de la distance. En effet, ces postes peuvent très implicants émotionnellement et affectivement du fait de la proximité dans laquelle on travaille. Il est important de se rappeler qu’il ne s’agit que d’un travail.

 

Pour aller plus loin

Formation : Assistante de direction

Formation : Assistante/Manager, un binôme performant

Toutes les formations pour les Assistantes et les Secrétaires

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Talia Hukportie Il y a 6 années

Un métier passionnant que le nôtre, assistante de direction. Je n’ai jamais pensé pouvoir le dire un jour car c’est un métier plein de préjugés dans notre région. C’est donc avec un grand plaisir que je travaille et je suis fière de ce que je fais. Un point à relever cependant : la plupart de nos collègues n’accorde plus beaucoup de temps à la lecture et c’est très grave. Il en découle une baisse de niveau et une non maîtrise de la langue de Molière. Merci pour tous ces articles qui m’ont apportés beaucoup plus que je ne pouvais l’imaginer. Merci ! Talia

Répondre
Avatar

Alain Il y a 7 années

Bonjour Virginie,
Il n’existe aucune formation « spécifique » pour devenir assistant(e) personnel(le). Le métier s’apprend en grande partie sur le tas. IL faut néanmoins à la base une certaine connaissance linguistique et un esprit de débrouillardise.
Bien à vous

Répondre
Avatar

Alain Il y a 7 années

Bonjour Pomies,
Il n’y a, que je sache, aucune formation spécifique pour devenir assistante personnelle. Cependant il faut tenir compte de deux choses importantes ! Primo la bonne connaissance de la langue maternelle et la seconde chose, la connaissance d’une seconde langue. Pour ceux et celles qui recherchent des formations, il existe des écoles de majordomes basées aux Pays Bas, en Angleterre et dans le sud de la France. Ces écoles dispensent des cours non seulement pour les majordomes, mais également des cours plus spécifiques pour les assistants personnels, notamment ceux qui sont destinés à travailler auprès de personnalités.

Répondre
Avatar

Jes Il y a 8 années

Bonjour à toutes et tous,
Il ne faut pas confondre pour certaines, « Assistante personnelle » avec autre chose….. Certaines expressions ne sont pas à dire non plus…… « Charmante, joueuse, célibataire…etc.
Le métier d’assistante est un métier réel et très prenant.
Bonne chance aux plus sérieuse d’entre vous.

Répondre
Avatar

François Il y a 9 années

Bonjour,
Je me présente, je m’appelle François et je travaille en tant qu’assistant personnel depuis 15ans dans le domaine des antiquités. J’aimerais sortir de ce poste, mais je n’ai aucune idée où et comment trouver un nouveau poste, car je n’ai pas suivi ni une filière ni une carrière classique.
J’aimerais réellement pouvoir l’entretenir avec une personne très compétente qui me serve presque de mentor pour que je puisse réaliser mes faiblesses et les corriger.
Etant pour la 1ère fois sur ce blog, je vous livre un peu en vrac mes idées (l’idée même d’un blog!).
A bientôt j’espère…

Répondre
Christine Harache

Christine Harache Il y a 9 années

Bonjour et merci. Je suis ravie que ce blog vous intéresse. Le fait que vous vous y reconnaissiez constitue pour moi le plus beau des compliments.

Votre témoignage est passionnant. Il montre tout l’intérêt et toute la complexité de l’assistanat en direction générale. Savoir allier la discrétion, la diplômatie et la courtoisie à l’efficacité, à la conduite de projet et au management d’équipe, c’est tout un programme ….

La reconnaissance et la valorisation sont au rendez-vous, même si certains pourraient trouver que le prix à payer au niveau de la vie personnelle est un peu lourd.

Vous êtes bien armée pour réussir dans ce beau métier, puisque votre passion est d’aider les autres. On ne saurait imaginer meilleure motivation pour une assistante de direction.

Je souhaite de devenir bientôt la « secrétaire de président » pour réaliser totalement votre rêve.

Répondre
Avatar

NAR Il y a 9 années

Bonjour Madame Harache et à toutes les consœurs,

Je suis très contente de découvrir ce blog vivant et passionnant…on se reconnait dedans, c’est formidable ! Félicitations !

J’ai opté pour une formation d’Assistante de Direction car mon rêve était de devenir la « Secrétaire du Président » !!! 🙂

Je sais garder en toute chose cette distance nécessaire qui fait de vous un professionnel, cette discrétion qui vous fait passer pour la petite souris, on ne connait pas votre visage, mais votre nom et votre voix sont légendaires, je fus aussi appelée « le petit soldat »…transmettant et exécutant fidèlement les instructions de mes patrons. Un ex-patron m’a dit dernièrement que j’étais sa fierté car même encore aujourd’hui lorsqu’on lui parle de moi, c’est son image qui est rehaussée.

Je travaille au sommet de la hiérarchie (je n’ai pas encore atteint mon rêve, lol) et suis en contact avec toute sorte de dirigeants (patrons de grandes sociétés pétrolières, ambassadeurs, ministres, etc.) sachant user de diplomatie et de courtoisie et de charme même. Toute PA est une SECRET TAIRE…une personne qui tait les secrets !!!

La PA est un vrai manager qui a rang de Directeur Général Adjoint au vu des taches qu’elle gère au quotidien, de la conduite de projets qu’on lui confie, des humeurs à gérer, de l’aide qu’elle apporte par sa connaissance, « hors circuits normaux », des uns et des autres dans la prise de décision. Elle a presque délégation d’autorité sur l’équipe car il lui faut faire exécuter les instructions du patron !

Ce travail est très passionnant et la reconnaissance de votre efficacité est très gratifiant !

En contrepartie, elle donne beaucoup d’elle-même, elle a très peu de vie sociale, sa vie familiale avec des enfants en bas âge…est difficile à mener de front. Mais si elle a des enfants, un mari qui la soutiennent et comprennent, elle est moins culpabilisée de se donner à fond à sa passion : aider les autres !

Répondre
Avatar

Esther Il y a 9 années

Un conseil : Lire le livre de l’été : ma vie pour un oscar, premier roman d’Aurélie Lévy dont le livre est inspiré de son expérience personnelle en qualité d’Assistante personnelle d’une star.

Emission de ce jour sur France 24

Esther

Répondre
Christine Harache

Christine Harache Il y a 9 années

Merci de vos encouragements.
Je partage tout à fait votre point de vue sur l’intérêt du métier d’assistante et son utilité pour l’entreprise.
A très bientôt
Christine

Répondre
Avatar

Cerise Il y a 9 années

Madame,

Je découvre votre site …. et je suis enchantée de cette lecture!
Après des études d’évènementiel et quelques 1ères expériences dans l’univers TV/Radio/Pub, j’ai basculé par hasard, puis par forte motivation, dans l’Assistanat, puis l’Assistanat de haut niveau.

Cette profession – peu reconnue – et parfois décriée par les propres acteurs, est un métier passionnnant avec une multitude de facettes, d’enjeux et de rencontres.

Bravo pour votre blog!
Cerise

Répondre
Avatar

Marie-France Il y a 11 années

Quelle est la différence entre un(e) assistant(e) personnel(le) et un(e) assistant(e) de dirigeant de haut niveau ?

Au cours de mon expérience professionnelle, j’ai été assistante de dirigeants de grands groupes et assistante personnelle intérimaire.

Pour moi, la seule différence qui puisse exister entre ces deux métiers est celle d’exercer au domicile du dirigeant, c’est-à-dire isolé(e) du contexte d’une entreprise.
Les compétences requises et la reconnaissance sont identiques y compris la nécessité de maîtriser ou non des langues étrangères.

En effet, l’assistante de dirigeant d’entreprise est, dans la plupart des cas, gestionnaire en toute autonomie des activités professionnelles et personnelles du dirigeant.

Excellente fin de semaine à tous et à toutes.

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.