Comment réagissons-nous face au stress ?

Par le 9 mars 2011

Il est possible de réagir de façon efficace au stress. Dans ce cas, nous adoptons des attitudes qui nous permettent de prendre du recul et nous aident à gérer la situation.

Exemples d’attitudes efficaces face à une situation stressante :

  • Prendre le temps pour s’isoler et réfléchir tranquillement à la situation.
  • En parler à des amis ou des collègues qui peuvent aider à prendre du recul.
  • Imaginer plusieurs possibilités pour sortir de ses difficultés.
  • Agir et organiser un plan d’actions.

Le plus souvent, nous ne parvenons pas à gérer la  situations stressantes et nous adoptons des attitudes inefficaces qui augmentent notre stress.

Les cinq attitudes inefficaces et les parades efficaces

Confronté à une situation stressante, nous pouvons adopter cinq attitudes inefficaces. Heureusement, il existe des parades efficaces que l’on peut mettre en oeuvre face à des attitudes.

Ne rien faire et remettre à plus tard

Ce comportement passif est le plus fréquent et également le moins dangereux. La personne reste dans une situation d’attente sans se donner les moyens de trouver de l’énergie ou des idées. La difficulté est rarement exprimée. Lorsqu’elle l’est, elle paraît impossible à surmonter : « De toute façon, on ne peut rien faire », « Ca ne sert à rien », « Je vais essayer » « Je ne suis pas certain que ce soit possible »,…

==> Parades efficaces : Repérer quel est son pouvoir réel dans la situation Retrouver et exprimer ses désirs et ses besoins. Se faire aider pour envisager différents choix.

Se sur adapter. Agir en fonction des autres

Cette attitude a pour conséquence directe de multiplier les sources de stress. La personne qui adopte cette attitude investit son temps et son énergie à tenter de satisfaire ce qu’elle pense être la demande des autres.

Elle n’éprouve aucune satisfaction personnelle et attend des signes de reconnaissance des autres. Elle pense que ses difficultés viennent d’un manque de considération. Elle est très vite débordée et inefficace. Se sentant sollicitée par tous, elle travaille plus tard et réalise des tâches qui ne lui ont pas été demandées.

==>Parades efficaces : Prendre conscience que notre attitude personnelle augmente la difficulté. Poser des questions précises pour connaître la demande et se limiter à cette demande. Faire le point clairement sur la nature des relations et les besoins de signes de reconnaissance.

S’agiter et se surmener

Dans ce cas, la personne stressée manifeste des comportements d’agitation. Elle parle avec un débit fort et précipité. Elle peut bégayer. Elle marche de long en large sans développer une activité orientée vers un but. Elle passe d’une activité à l’autre sans rien terminer. Cette agitation peut être intériorisée et se manifester simplement par quelques mouvements.

==>Parades efficaces : Dire « stop » et se donner un espace de liberté pour éviter l’escalade. Prendre le temps de se retrouver au calme pour développer sa créativité et trouver des solutions.

Manipuler

Cette attitude est constituée d’une série de comportements actifs, détournés de leurs véritables objectifs. La personne utilise des sous-entendus et s’exprime d’une façon masquée : « on m’a dit que », « ne pensez-vous pas ». Les demandes qu’elle exprime sont floues voire non exprimées. Dans un premier temps, cette attitude peut paraître efficace puisque celui qui manipule diminue son stress en le faisant supporter par une tierce personne. Dans un second temps, des difficultés relationnelles surgissent avec la personne manipulée et ainsi une nouvelle source de stress apparaît.

==> Parades efficaces : exprimer clairement ce que l’on veut. Parler à la première personne du singulier. Reconnaître sa puissance et ses véritables limites et agir à découvert.

Être violent contre les autres

C’est un des modes de réaction les plus difficiles à supporter pour l’entourage. La personne dans ce cas n’a pas conscience de dépasser les limites et de ne plus respecter son environnement. Elle se met en colère très facilement et agresse les autres. Tout est source de conflits et de tensions.

==>Parades efficaces : Prendre conscience que les réactions des membres de l’équipe sont liées au comportement violent qu’on adopte. Utiliser toute technique qui permet de se détendre et de respirer plus calmement. Respecter l’autre.

Être violent contre soi

C’est l’attitude la plus grave en termes de conséquences physiques et psychologiques. Elle intervient après une durée prolongée au contact de situations stressantes. Au premier degré, cette attitude se traduit par des comportements gênants : se ronger les ongles, manger moins, fumer plus,…  Au second degré, elle se traduit par des réactions plus intenses : migraine, lumbago, insomnie,… Au troisième degré, elle signale que la personne est entrée dans la phase d’épuisement. Celle-ci peut se traduire par des pathologies lourdes : ulcère à l’estomac, infarctus du myocarde, burn out,  suicide,…

==>Parades efficaces : Agir rapidement dès le premier degré. Accepter de se faire aider, s’exprimer dans un milieu de confiance, se mettre en action pour modifier son attitude ou faire évoluer la situation stressante. Respecter son corps et se respecter.

Les sources

Cet article s’inspire d’un chapitre de l’ouvrage « Toute la fonction management » publié aux éditions Dunod.

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

DONATONE Il y a 10 années

Article très intéressant et surtout enrichissant par toutes les parades efficaces pour gérer le stress. Merci pour cette aide qui peut être appliquée tant sur le plan professionnel que personnel

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.