10 idées pour faire passer vos idées

Par le 4 octobre 2010

Vous avez souvent des idées nouvelles, mais vous n’arrivez pas toujours à les faire adopter par votre entourage ?

Voici 10 idées qui vous aideront à mieux faire passer vos idées. 

  1. Avant de présenter votre idée ou votre projet, prenez le temps de noter sur papier ses forces et ses faiblesses, ses avantages et ses inconvénients. La préparation représente plus de 50% du succès.
  2. Choisissez le moment opportun pour présenter votre idée : le choix du bon moment est  aussi important que la qualité de l’idée.
  3. Rappelez-vous que vos priorités sont rarement celles des autres. Votre idée est probablement au sommet de votre liste de priorités. Pourquoi serait-elle naturellement prioritaire pour votre interlocuteur ?
  4. Une idée neuve doit faire son chemin dans l’esprit de votre interlocuteur. Même si pour vous, elle est devenue évidente, cette idée est pour lui une proposition insolite qu’il doit s’approprier.
  5. Adressez-vous aux « quatre parties du cerveau de votre interlocuteur » : le cerveau analytique a besoin de faits, de chiffres, de concepts ; le cerveau organisateur a besoin de plans, d’étapes, de mesures de progrès ; le cerveau communicateur a besoin d’humanité, de convivialité. Enfin, n’oubliez pas le cerveau créatif qui se nourrit d’enthousiasme, de nouveautés et de perspectives d’avenir.
  6. Acceptez calmement les objections : la « vente » commence quand votre interlocuteur dit « Non ! ». C’est le bon moment pour vraiment tester l’intérêt de votre idée.
  7. Une bonne préparation, l’aspect logique et rationnel du projet,  son aspect innovant et votre enthousiasme  ne forment pas à eux seuls l’équation du succès. Un plan d’action et un bon suivi sont les autres ingrédients de la réussite.
  8. N’oubliez pas que plus  votre idée est originale, nouvelle,  plus vous risquez de rencontrer de la résistance. Créer, c’est aussi se frotter au réel.
  9. Ne négligez jamais le Facteur 3S : Sécurité, Sécurité, Sécurité. Pour votre interlocuteur, votre idée représente quelques risques, réels ou virtuels. Rassurez-le avec intelligence et précision.
  10. La chance sourit aux audacieux. Osez des stratégies de présentations originales et étonnantes. Une idée nouvelle mérite aussi un nouvel « emballage ».

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Christine Harache Il y a 10 années

Merci à vous deux
Christine

Répondre
Avatar

Marie Il y a 10 années

Bonjour,
très intéressant. C’est un « outil » à garder avec soi et à relire le plus souvent possible.
Merci Christine

Répondre
Avatar

Guiziou Il y a 10 années

Excellent travail de synthèse ! On oublie trop souvent le point 6.
Bien à vous

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.