Assistant(e)s, votre rôle dans le développement durable !

    Par le 21 mars 2017

    Le développement durable (DD) est aujourd’hui indissociable de la stratégie des entreprises responsables qui cherchent  à conjuguer performance économique, respect de la planète et des hommes.

    Chaque jour, dans notre vie personnelle nous sommes acteurs de cette démarche : tri sélectif à la maison, économie d’eau, recyclage de vêtements, évolution de nos habitudes alimentaires, aides aux défavorisés.

    Assistant(e)s, vous avez un rôle à jouer dans le développement durable !

    Dans l’entreprise, la logique est la même. Mais comment cela se traduit-elle au quotidien ? Que l’entreprise soit engagée ou non dans cette logique quel peut être le rôle des assistant(e)s pour être le relai efficace de ce choix ?

    Comment intégrer la RSE dans sa mission d’assistant(e) ?

    Le rôle traditionnel de l’assistant(e) en entreprise, ne se limite plus à des tâches « classiques » de secrétariat. Disposant de nouvelles expertises, cette fonction support contribue pleinement à la productivité de l’employeur et au rayonnement de l’organisation.
    L’assistante, de par sa fonction, peut faire le choix de réduire les impacts environnementaux au quotidien sans révolutionner l’entreprise. Des choix simples mais efficaces.

    Dans le cadre de ses tâches administratives

    Le savez-vous ? En France, chaque personne produit entre 120 et 150 kg de déchets de bureau/an.  70 à 85 % de ces déchets sont constitués de papiers et de cartons.

    Il est donc possible d’agir simplement :

    • imprimer en recto verso et en noir et blanc par défaut en vue des réunion,
    • imprimer des présentations deux slides par page, ou mieux, envoyer le fichier de slides par mail aux participants,
    • mutualiser le matériel d’impression entre bureaux,
    • dématérialiser des supports,
    • éviter d’imprimer pour archiver,
    • encourager la dématérialisation des factures,
    • insérer dans les mails une signature incitant le destinataire à ne pas imprimer,
    • diminuer le nombre d’impressions en ajustant aux interlocuteurs nécessaires,
    • arrêter la photocopieuse et autres appareils le soir.

    Dans le cadre de l’organisation des déplacements

    On le sait, les transports sont parmi les principaux  facteurs contribuant à la pollution et au réchauffement climatique.
    L’assistant(e) peut influer sur :

    • les modes de transports utilisés lors de l’organisation de séminaire en organisant des co-voiturages ou en informant sur les modalités des transports en communs associés,
    • le choix des hôtels respectueux de l’environnement,
    • la mise en place de réunions à distance pour réduire les déplacements.

    Citons également la sélection des organisateurs de séminaires, et plus particulièrement les traiteurs :

    • Proposent-ils des couverts et assiettes recyclage ?
    • Les plats sont-ils fait avec des produits de saisons ?
    • Comment sont gérés les surplus de repas ?

    Retrouvez des  bonnes idées sur le site 3.0.

    Par des achats responsables

    L’assistant(e) est un aussi  acheteur de fournitures de bureau, de consommables informatiques et bureautiques. Pour exercer cette mission de manière responsable, il faut parfois savoir s’y retrouver dans la jungle des logos et des  sigles. Le site Les cahiers du développement durable est fait pour vous !
    On y associe une réflexion sur le choix des solutions :

    • Préférer acheter ou louer ?
    • Acheter plus cher mais plus durable ?
    • Proposer aux autres services des objets que l’on utilise plus pour éviter de les jeter.

    En adoptant une attitude socialement responsable

    On n’adopte pas une attitude DD sans prendre en compte la dimension humaine associée. De quoi parle-t-on ? De respect, d’aide, d’écoute de partage… On ne peut adopter une green attitude sans remettre en cause ses comportements vis-à-vis de ses collègues.

    Finalement, contribuer au développement durable  dans son entreprise, c’est faire le choix d’agir responsable au quotidien, dans le cadre de son périmètre d’action. C’est aussi saisir l’opportunité de développer son rôle d’assistant, ses compétences et sa visibilité au sein de l’entreprise.

    Alors prêt(e) pour le DD ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *