3 pistes pour des présentations faciles à suivre

Par le 3 juillet 2013

Il arrive que l’auditoire « décroche » lors d’une présentation parce qu’il a perdu le fil de l’exposé. En effet, pour que le participant suive facilement l’exposé, il faut qu’il sache à tout moment à quel point de l’exposé le conférencier est parvenu.

Pour cela, je vous propose trois moyens. Ces trois moyens sont illustrés ci-dessous par une même présentation traitant de l’affirmation de soi dans le poste d’assistant. Dans chacun de ces trois cas, l’orateur en est arrivé au deuxième point de l’exposé : le comportement assertif.

Première possibilité

La solution la plus classique est d’utiliser un sommaire qu’on présentera au début de l’exposé. Puis avant de traiter un point, on présentera à nouveau le sommaire en affichant de façon plus visible que les autres le point qui va être traité.

Voici le sommaire de la présentation. Vous remarquerez que le sommaire ne se présente pas sous la forme de la liste à puces classiques, mais sous forme de graphique SmartArt plus visuel. Pour transformer une liste à puces en graphique SmartArt, rien de plus simple. Il suffit de la sélectionner, de cliquer droit et de choisir la ligne « convertir en graphique SmartArt ».

prés 1

 

 

 

 

 

 

Voici la diapositive qui annonce qu’on aborde le deuxième point de l’exposé.

prés 2

 

 

 

 

 

 

Deuxième possibilité

Une deuxième possibilité consiste à présenter le sommaire sous forme de schéma. Le schéma est d’abord présenté entier, puis il se reconstruit au fur et à mesure que l’orateur aborde les différents points de son exposé. Dans l’exemple suivant, le sommaire apparaît comme un puzzle qu’on reconstitue petit à petit au fur et à mesure de l’avancement de l’exposé. D’autres idées sont possibles.

Voici le sommaire

prés 3

 

 

 

 

 

 

 

Voici la diapositive qui annonce qu’on aborde le deuxième point de l’exposé.

prés 4

 

 

 

 

 

 

 

 

Troisième possibilité

On peut enfin rappeler le sommaire par un schéma qui apparaîtra en marge de toutes les diapositives. La réserve de texte disponible pour le texte des diapositives se trouve réduite, mais on y gagne en lisibilité. Le participant sait à tout moment quel est le point traité. Le point traité à un instant précis apparaît dans une couleur différente. Ici pas besoin de sommaire, car il est rappelé sur toutes les pages.

 

 

prés 5

 

 

 

 

 

 

 

 

A vous la parole

Vous avez peut-être une autre technique. Faites-nous en part.

 

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Stéphanie Desobry Il y a 7 années

J’ai trouvé votre article très intéressant. Les conseils que vous y donnez permettent d’être mieux préparé pour les présentations. Ensuite, comme le thème pris en exemple le suggère, c’est la confiance en soi qui fera la différence.

Je vous invite à visiter mon blog qui, pour sa part, propose différentes solutions de communication applicables aussi bien pour la recherche d’emploi que pour une PME :
votrefutureassistante.blogspot.com

Bonne lecture,
Stéphanie Desobry

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.