Une présence forte des salariés sur les réseaux sociaux

Par le 16 février 2012

Une récente enquête de l’Observatoire Cegos fait le point de l’utilisation des réseaux sociaux parmi les salariés et les entreprises en France. Les personnes interrogées dans le cadre de cette étude sont des salariés d’entreprise de plus de 50 salariés.

Je vous propose de découvrir les principaux résultats de cette étude.

1 salarié sur 2 se connecte au moins une fois par jour sur les réseaux sociaux

L’usage des réseaux sociaux par les salariés est largement répandu. En effet, seuls 28% des personnes interrogées ont déclaré ne pas les utiliser. Les non-utilisateurs ne trouvent pas d’intérêt à l’utilisation des réseaux sociaux ou craignant pour leur vie privée. Les raisons invoquées sont à peu près les mêmes quels que soient les âges.

Facebook est le grand gagnant, puisque près de 2/3 des salariés interrogés ont un compte Facebook.

Il s’agit d’une utilisation active : un salarié sur deux se connecte au moins une fois par jour. Le lieu de connexion privilégié reste le domicile. Le lieu de travail ou les espaces publics ne sont cités que par un petit nombre de répondants.

Une utilisation avant tout personnelle

Les réseaux sociaux répondent à des besoins personnels : 75% des réponses. On note toutefois des pratiques très différentes suivant les catégories socio-professionnelles. Les cadres utilisent beaucoup plus les réseaux sociaux  à des fins professionnelles

Dans les cas d’une utilisation professionnelle des réseaux sociaux, les objectifs recherchés sont principalement : entretenir et agrandir son réseau, exercer une veille professionnelle et communiquer avec certains collègues.

On peut parler d’un usage encore assez « basique » des réseaux sociaux. Peu de personnes déclarent les utiliser pour comment se servir des réseaux pour travailler, recruter, se faire connaître, cultiver son identité numérique (pro et personal branding)

Un impact globalement positif

Les réseaux sociaux sont vécus comme globalement positifs, ce qui parait normal compte tenu du fort taux de consultation.

Un meilleur accès à l’information est ce qui semble le plus positif. L’impact sur la gestion du temps est ce qui semble le plus négatif.

Quid des assistantes ?

Il serait intéressant de savoir comment les assistantes se positionnent. Sont-elles plus ou moins utilisatrices des réseaux sociaux que la moyenne des salariés ?

Qu’en pensez-vous ?

Mes sources

Le texte intégral de l’enquête est téléchargeable sur le site web Cegos.

 

 

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Anita Il y a 9 années

Je suis entie8rement d’accord avec le contenu de cet airctle. Rien qu’en de9but de cette anne9e, j’ai presque pas utiliser mon compte (gmail) pour envoyer des emails. Je suis assez souvent en ligne sur les re9seaux sociaux, donc toujours en contact avec mes proches et amis.Je pense que les professionnels ne vont pas attendre bien longtemps avant d’aller en masse a la conqueate des re9seaux sociaux.

Répondre
Avatar

Valérie Il y a 9 années

Bonjour,

Franchement Facebook ne m’a jamais attiré. Il y a tellement de gens qui s’en servent pour n’importe quoi. En plus c’est un outil à double tranchant avec un risque de mélanger vie pro et vie privée et pire encore que l’employeur juge la vie privée.
De toute façon, je ne sais pas développer mon réseau ou plutôt l’entretenir.
Valérie

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.