Développer son réseau relationnel

Par le 8 mars 2010

« Il faut faire marcher le réseau ». Qu’il s’agisse de trouver une entreprise pour le stage de votre petit dernier, de trouver un nouveau job, ou d’avoir un avis autorisé avant de changer de micro-ordinateur, le réflexe est de se tourner vers son réseau. Tout le monde « réseaute » plus ou moins activement et plus ou moins consciemment.
Les recherches actuelles aux USA montrent que la capacité à savoir gérer son réseau est une clé du développement de la carrière. Les relations humaines représentent 70% d’une trajectoire professionnelle.

Les réseaux sont à la mode, car ils répondent à un besoin de coopération, de structures informelles et non hiérarchisées. Les nouvelles générations sont habituées à ces fonctionnements. Elles sont familières avec Internet, les forums, la mise en commun des savoirs et le travail en réseau. Les outils du Web 2.0 sont un facteur d’accélération du partage du savoir. On peut échanger des informations sans la nécessité de passer par un point central.

Le réseau des assistantes fonctionne bien. Il permet de gagner du temps, d’échanger des trucs et astuces et d’obtenir des informations. Certains managers d’ailleurs savent bien que passer par le réseau des assistantes permet de gagner du temps et d’obtenir rapidement des informations.

Définir et caractériser le réseau

Connaissez-vous la théorie des 6 degrés ? Selon cette théorie, chaque personne est relié à n’importe quelle autre en ne passant que par 6 intermédiaires.

Du latin rets, filet, le mot réseau désigne des relations entre individus sans qu’aucun n’occupe une position centrale. Un réseau n’est pas un cercle d’amis. Plus on l’utilise, plus il fonctionne.
Le « réseautage » ou « networking » consiste à canaliser ses contacts professionnels et personnels pour satisfaire des besoins réciproques. C’est une démarche de mise en relations pour multiplier et diversifier des opportunités.

Les réseaux formels

On peut se réunir par communauté d’intérêts. Les communautés d’intérêts ont pour objectif de mettre en commun, partager des informations et des connaissances sur un sujet particulier.
On peut également se réunir par communauté de pratiques. Les communautés de pratiques ont pour objectif de renforcer des pratiques par activités ou métiers.

Les réseaux relationnels ou informels

Les réseaux informels n’ont pas d’objectifs précis.

Identifier votre réseau

Le premier cercle est composé de votre entourage familial, de vos amis, de vos camarades de lycée et d’études, de vos partenaires de loisirs, de vos anciens collègues, …

Quelques bonnes pratiques

Créer, entretenir, développer un réseau demande du temps. Vous pouvez viser un réseau à liens forts avec des relations d’entraide durables, ou bien un réseau à liens faibles, basé sur la gestion des opportunités.

Quels que soient vos choix, créer, entretenir un réseau demande de l’énergie et du temps. Mais à moyen terme et à long temps, cet investissement s’avère profitable.

Il n’y a pas vraiment de recette miracle pour faire fonctionner le réseau. On ne peut pas forcer les gens à coopérer, mais on peut créer les conditions nécessaires à une bonne communication.

Voici quelques bonnes pratiques :

Garder le contact, faire vivre son carnet d’adresses,

– Savoir donner, puis demander pour recevoir,
– Savoir aller vers les autres,
– Favoriser les occasions de rencontre : si vous restez chez vous, vous ne risquez pas de rencontrer grand monde,
– Profiter de chaque occasion pour développer son réseau : stages de formation, clubs, associations sont autant d’occasions de rencontrer des personnes,
– Savoir renvoyer l’ascenseur : c’est la règle de base pour que le réseau fonctionne.
– Savoir remercier, féliciter. Attention, il faut rester sincère.
– S’engager sur ce qu’on peut faire et tenir ses promesses,
-Voir sur le long terme. Par exemple, en quittant l’entreprise, ne brulez pas vos vaisseaux : c’est-à-dire, partez en bon termes,

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Graphiste Rennes Il y a 9 années

Bon post, merci 🙂

Répondre
Avatar

Lalou Il y a 11 années

Il est vrai qu’à l’heure actuelle, le réseau est primordial dans la vie professionnelle et personnelle.
Je suis assistante de gestion, et la personne la plus importante de mon réseau est ce graphiste indépendant qui vit à Rennes :
http://www.graphpix.com
Que ce soit pour une réalisation professionnelle (site internet, carte de visite, logo, décoration de véhicule, etc.) ou personnelle (il réalise des stickers sur mesure pour faire un cadeau original, le faire part de naissance du petit dernier, etc). Il est toujours disponible et vous fait profiter de ses nombreux contacts au meilleur prix.
Vive le réseau relationnel !!!

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.