Euroast : une certification européenne pour les assistants de manager

Par le 5 novembre 2009

Le programme Euroast a pour objectif de créer une certification commune, au sein de l’Europe, pour le métier d’assistant de manager.

Cette  certification s’obtiendra par une formation qui prendra en compte les particularités de chaque pays. Les compétences visées et le contenu des programmes seront communs à tous les pays concernés.

Ce projet est réalisé avec le soutien et le cofinancement de la Commission Européenne. Il est conduit par le Ministère français de l’Education Nationale. Il s’inscrit dans la logique de la formation « tout au long de la vie ».

8 pays européens y collaborent actuellement. Il s’agit de l’Espagne, la France, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Roumanie et le Royaume-Uni. La Belgique et la Suisse participent également aux travaux en qualité de partenaires silencieux. À terme, l’objectif est d’étendre la certification au plus grand nombre de pays de l’Union Européenne.

une certification européenne pour les assistants de manager

© Shutterstock

Les objectifs du projet

Le projet Euroast vise à :

  • une mobilité accrue des salariés et des apprenants dans l’espace européen ;
  • une meilleure visibilité du métier d’assistant de manager pour les employeurs et pour les salariés et les apprenants potentiels, dans l’ensemble des pays concernés par le projet.

Les constats qui ont conduit au projet

Les métiers de l’assistanat de direction sont très concernés par le développement des échanges entre les partenaires européens, notamment pour les assistants qui travaillent dans des entreprises multinationales.

Or, la mobilité des professionnels au sein de l’Europe est freinée par la question des diplômes. En effet, les diplômes et les systèmes de certification sont très différents d’un pays à l’autre. Il n’y a pas de reconnaissance des diplômes par les autres pays de la communauté. De plus, les formations proposées ne sont pas toujours très ouvertes sur l’international.

D’où l’idée de créer pour ces métiers une certification européenne qui sera reconnue de la même manière dans les différents pays de l’Union Européenne.

Les étapes du projet

Les partenaires se sont tout d’abord mis d’accord sur le référentiel d’activités professionnelles de l’assistant de manager. Le référentiel  identifie des activités de soutien et des activités déléguées.

Les activités de soutien contribuent à l’efficacité du manager et/ou de l’équipe. Il s’agit du soutien à la communication et aux relations internes et externes, du soutien à l’information, de l’aide à la décision et de l’organisation de l’action. Les activités déléguées sont des activités que l’assistant prend en charge de façon autonome.

Les partenaires ont ensuite identifié le référentiel de certification qui se subdivise en 10 unités de certification. Chaque unité de certification décrit les connaissances, savoir faire et compétences nécessaires pour exercer le métier. C’est ce tronc commun d’unités de certification qui permettra la reconnaissance mutuelle préparées ou acquises dans d’autres pays.

Les unités portent sur :

  • communication et relations professionnelles en langue nationale
  • communication et relations professionnelles en langue étrangère
  • aide à la décision
  • amélioration de l’organisation de l’entité
  • organisation des activités du ou des manager(s)
  • gestion des ressources matérielles (office facilities)
  • organisation d’un événement
  • administration des ressources humaines
  • prise en charge d’activités spécialisées
  • applications bureautiques et support d’information

Le groupe de travail est arrivé à ce point du projet qui se termine par un séminaire de clôture début novembre.
La prochaine étape consistera en la mise en place du réseau d’organismes de formation et d’entreprises qui devront adhérer à une charte de qualité.

Le point de vue des assistants

Les assistants sont représentés tout au long du projet par l’association EUMA (European Management Assistants), partenaire du projet et seule référente métier. Présente dans 25 pays d’Europe, EUMA est l’unique association d’assistants européens.

Plus d’informations

Sur le site du projet

Sur le site de l’association EUMA France

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.