L’Assistanat dentaire au Canada

    Par le 6 décembre 2016

    Puisqu’il est bien connu que l’herbe est toujours plus verte dans le pré d’à-côté, j’ai souhaité mener l’enquête auprès des assistantes dentaires canadiennes ! Comment exercent-elles ? Quelles tâches leur sont confiées ? Qu’en est-il de la reconnaissance et de la réglementation de leur profession ? L’herbe est-elle plus verte outre atlantique ?

    Merci à Tammy Thomson d’avoir accepté de répondre à mes questions sur ce sujet pour nous permettre d’y voir plus clair.

    Tammy Thomson

    Qui est Tammy Thomson ?

    Tammy Thomson intervient depuis 15 ans comme enseignante au sein de la formation des assistantes dentaires du Québec.

    Elle fait partie du conseil d’administration de l’Association des Assistantes Dentaires du Québec. Elle est également vice-présidente de l’Association Canadienne des Assistantes Dentaires.

    Je vous propose de retrouver régulièrement Tammy autour de différents sujets pour favoriser les échanges entre les assistantes dentaires de nos deux pays.

    Pouvez-vous nous dresser un rapide historique de la profession d’assistante dentaire au Canada ?

    « On estime qu’il y a approximativement 30 000 assistantes dentaires (AD) dans les 10 provinces et territoires du Canada pour une population de 35 millions d’habitants, sur une superficie de 9 985 millions de kilomètres carrés (pour comparaison, en France, on compte environ 20 000 assistantes dentaires pour une population de 66 millions d’habitants, sur une superficie de 643 801 km2).  Il y a des assistantes dentaires au Canada depuis la fin des années 1800, puis les AD sont devenues de rigueur dans les cabinets dentaires dès le début du vingtième siècle.  L’assistanat dentaire a été reconnu comme un métier après la première guerre mondiale, quand le premier programme de formation a été lancé par l’université de Toronto en 1919.  Les assistantes dentaires ont presque toujours été des femmes car la formation était seulement disponible aux femmes ! Tout comme la formation en hygiène dentaire commencée en 1951, également à l’université de Toronto… »

    Quelles sont les tâches confiées à l’assistante dentaire dans votre pays ?

    « Les assistantes dentaires préparent les salles de soins, assurent la désinfection et la stérilisation des instruments ; elles assistent le dentiste au fauteuil, malaxent les matériaux dentaires et participent aux soins des patients ; elles ont été formées à prendre et développer les radios depuis les années vingt ; elles assurent également toutes les tâches administratives, la prise des rendez-vous, la comptabilité et aussi les tâches de laboratoire, comme couler et tailler les moules.  Au fil des années d’autres tâches ont été rajoutées, par exemple dans le secteur militaire, et certaines tâches intrabuccales (prendre les empreintes, placer et enlever les digues) ont également été déléguées aux AD par quelques dentistes. »

    Quelle est la formation des assistantes dentaires pour pouvoir exercer ces différents actes ?

    « Presque toutes les provinces ont adopté une réglementation sur les actes des assistantes dentaires. Aujourd’hui, dans 8 des 10 provinces, pour pratiquer les actes suivants il faut avoir réussi un examen national, dont le BNEAD, et avoir un certificat de pratique (pdf) :  radiographie, empreintes préliminaires, placer et enlever les digues, placer les matrices et les coins, placer quelques ciments, polissages des dents, placer les scellants et les agents de désensibilisation.

    La majorité des assistantes dentaires (20 000) travaillent au Québec et en Ontario où habitent la majorité des Canadiens ; mais c’est aussi dans ces deux provinces qu’on trouve un manque de réglementation sur les actes pratiqués par les AD ; c’est-à-dire où il ne faut aucune formation pour entrer dans la profession… »

    Merci Tammy pour vos réponses et à très bientôt le plaisir d’échanger sur nos pratiques !

    Le prochain article portera sur la formation des assistantes dentaires au Canada.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *